Les franchises dans le secteur du bien-être se multiplient !

man-439040_1280

Longtemps cantonnées à des secteurs assez traditionnels comme la parfumerie, l’alimentation ou bien entendu la mode ou la restauration, le secteur du bien-être se structure désormais, et propose de plus en plus de réseaux de franchisés.

L’occasion de bénéficier d’un réseau qui a fait ses preuves, tout en débutant une activité dans un secteur porteur. Voici nos explications et quelques exemples récents de nouvelles franchises ayant vu le jour dans le domaine du bien-être.

Une franchise, c’est quoi exactement ?

Vous connaissez certainement les sandwiches Subway, les piscines Desjoyaux, les centres auto Feu Vert ou encore les vêtements pour enfants Catimini ? Qu’ont en commun toutes ces enseignes ? Et bien elles proposent un système de franchise, qui permet d’ouvrir une boutique en rentrant dans leur réseau de points de vente.

Pour mieux comprendre, rien de plus clair que les explications données par le site http://www.toute-la-franchise.com :

La franchise est une méthode de collaboration entre d’une part, une entreprise, le franchiseur, et d’autre part une ou plusieurs entreprises, les franchisés. Son objet est d’exploiter un concept de franchise mis au point par le franchiseur.
Le Concept de la franchise comprend trois éléments

Les Signes de Ralliement de la Clientèle en tant que franchisé

Le franchiseur garantit au franchisé la jouissance de signes de ralliement de la clientèle mis à sa disposition.
Il doit notamment lui garantir la validité de ses droits sur la ou les marques, et/ou enseignes dont l’usage est conféré à quelque titre que ce soit, au franchisé.
Le franchiseur entretient et développe l’image de marque.
Le franchiseur veille au respect par les franchisés des prescriptions d’utilisation de la marque ou enseigne et des autres signes de ralliement mis contractuellement à sa disposition.
A l’issue du contrat, le franchiseur s’assurera de la non utilisation des signes de ralliement de la clientèle par l’ancien franchisé. En cas d’exclusivité de l’utilisation de la marque sur un territoire donné, le franchiseur en précise les modalités : objet, portée.

Le Savoir-Faire en franchise

Le franchiseur garantit au franchisé la jouissance d’un savoir-faire qu’il entretient et développe.
Le franchiseur par une information et une formation adaptées le transmet au franchisé et en contrôle l’application et le respect.
Le franchiseur encourage la remontée d’informations provenant des franchisés afin d’améliorer le savoir-faire.
Dans la période précontractuelle, contractuelle et post-contractuelle, le franchiseur empêche toute utilisation et toute transmission du savoir-faire, en particulier à l’égard de réseaux concurrents, pouvant porter préjudice au réseau de franchise.

La Collection de Produits, Services et/ou Technologies par le franchiseur

Le franchiseur met à la disposition du franchisé une gamme de produits, services et/ou technologies qu’il a conçus, mis au point, agréés ou acquis.
L’exclusivité réservée au franchisé, si elle existe, est clairement précisée en termes d’objet et de portée.
Le franchiseur s’assure par tout moyen que la collection de produits et/ou services offerts au consommateur est bien conforme à l’image de marque et ce au moyen d’une clause d’achats exclusifs pour les systèmes qui le justifieraient, en particulier lorsque les produits portent la marque du franchiseur.

On le comprend donc mieux, le système de franchise est un schéma gagnant/gagnant. Pour faire simple, le franchisé bénéficie d’une structure, d’un cadre et parfois même d’une clientèle bien établie. En contrepartie, ce dernier doit s’acquitter de certains droits, royalties ou toutes autres formes de redevances, ces dernières pouvant être extrêmement variées.

Les réseaux de franchises s’invitent dans le secteur du bien-être et du naturel !

Comme nous l’avons en début de cet article, les réseaux de franchisés étaient traditionnellement tournés vers des secteurs classiques.

La grande nouveauté est que depuis quelques années, certains réseaux se sont développés dans un secteur qui était jusqu’ici réservé aux entrepreneurs individuels et aux petites entreprises (TPE), à savoir celui du bien-être, des produits naturels ainsi que des produis biologiques.

Pour preuve, on compte désormais de nombreuses enseignes, qui ne font simplement que répondre à une forte demande des consommateurs sur ces sujets. Pêle-mêle, on peut citer Beauty Success, Body Minute, Bodysano, Distri Club Médical, Diet Plus, L’Onglerie ou encore Natur House. Toutes ces enseignes, avec leur niche précise, de la beauté au bien-être en passant par le para-médical, ont la particularité d’avoir développé leur réseau sur un secteur qui n’avait pas été investi jusqu’alors !

Certaines de ces niches sont même beaucoup plus confidentielles. Le meilleur exemple est certainement l’enseigne CBD Shop France, dont les boutiques sont spécialisées dans la vente de fleurs de cannabis à infuser. Depuis uen première boutique établie à Antibes sur la Côte d’Azur, le réseau s’est peu à peu structuré pour compter désormais 6 points de vente, avec un taux d’ouverture et de croissance importants !

Une preuve de plus, s’il en était besoin, que le secteur du bien-être et des aliments naturels est donc en plein boom. Une occasion rêvée pour se lancer dans la grande aventure de l’entrepreneuriat, sans les contraintes habituelles d’une création d’entreprise classique !